CHAUMONT FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de CHAUMONT - footeo

Régional 2 : Chaumont FC / Stade Chevillonnais (2-1)

12 novembre 2019 - 22:47

Un CFC laborieux

Entre la suffisance, la maladresse et un gardien en état de grâce, les Chaumontais, à domicile, ont gagné sans convaincre (2-1), face à une courageuse équipe de Chevillon, qui n’a jamais renoncé.

Sur un terrain difficile et face à une équipe de Chevillon résolument défensive, les hommes de Joel Matagne n’arrivent pas à se trouver dans de bonnes conditions pour venir inquiéter le portier visiteur. Il faut attendre la 27ème pour voir la première grosse occasion des locaux, amorcée par Gaëtan Collin dont le centre est repris au 6m par Paul Gandara, mais au-dessus. Les Chaumontais, pas dangereux dans le jeu, trouvent le chemin des filets par deux fois à la suite de corners. Le premier, joué à deux, se termine par un cafouillage dans les dix-huit mètres, Freddy Premaor, monté aux avants postes, en renard des surfaces, marque (1-0, 29ème).

Le second, toujours avec Charly Mariet, permet de doubler la mise. Le gardien de Chevillon, à la lutte dans les airs avec Freddy Premaor, dégage comme il peut, la balle arrive sur Gaëtan Collin qui, sans se poser de question, reprend du gauche. Imparable (2-0, 36ème).

A la pause, l’entraineur du CFC effectue 3 changements. Cela a-t-il une cause à effet ? Toujours est-il que les chaumontais ne jouent plus ou, plutôt, surjouent, en faisant preuve de suffisance. Ils tombent dans la facilité, et Benjamin Collin, sur la 1ère incursion dans le camp des locaux, depuis le début du match, oblige Mathieu Vasseur au repos jusque-là, d’écarter le danger (48ème).

Un avertissement sans frais dont ne tient pas compte Flavien Job et ses partenaires. Ils sont alors logiquement punis ! Benjamin Collin, encore lui, libre de tout marquage, adresse une frappe enroulée du droit à l’entrée de la surface qui trompe le portier du CFC (2-1, 58ème).

Christopher Martin au top

Le match est totalement relancé, d’autant que les chaumontais font preuve de maladresse dans les transmissions. Et lorsqu’ils sont dans de bonnes positions, ils tombent sur un gardien imbattable. Christopher Martin repousse tout ! Une tête de Freddy Premaor (60ème), un coup franc de Paul Gandara (62ème), des frappes de Djamel Maghraoui (73ème) et d’Axel Jeanniot (78 ème) et lorsqu’il est battu, il est sauvé par sa barre, sur une frappe lointaine de Mohamed Zahnoun (61ème) ou par un coup de sifflet de l’arbitre pour une faute dans les airs de Paul Gandara, qui avait marqué de la tête (82ème).

Autant d’occasions manquées que les chaumontais sont tout prés de regretter, lorsque ce diable de Benjamin Collin, du gauche, frappe, mais la balle file de peu à côté du but (70 ème).

Le coup de sifflet final est le bienvenu pour les locaux qui, incontestablement, doivent vite retrouver un effectif au complet pour faire des prestations autrement plus abouties que celle d’hier. Une éventuelle montée en Régional 1 est à ce prix…

 

 Article du journal de la Haute-Marne du 11/11/2019.

 

Stade Georges Dodin à Chaumont.

Chaumont FC : Vasseur Mathieu, Putano Geoffrey, De Freitas Maxime, Prémaor Fréddy, Dufant Léo, Job Flavien (cap), Collin Gaëtan, Jannel Anthony, Gandara Paul, Mariet Charly, Zahnoun Mohamed, Morinet Mathieu, Maghraoui Djamel, Jeanniot Axel

Entraineur : Matagne Joël

Stade Chevillonais : Martin Christopher, Janot Pierre, Alawa Hamat, Garnier Guillaume (cap), Carut Benjamin, Hoferer Jeremy, Collin Benjamin, Carut Thibaut, Pierrot Jordan, Bandel Jean-Baptiste, Hamdi Joachim, Niglio Thomas, Altemaire Enzo

Entraineur : Ritter Frédéric

 

Arbitres : Neusch Frédérique, Chompret Grégory, Maigrot Eric

Buts Chaumont FC : Prémaor Freddy (29ème), Collin Gaëtan (36ème),  

But Stade Chevillonais : Collin Benjamin (58ème)

Commentaires

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 14 Dirigeants
  • 9 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 69 Joueurs
  • 48 Supporters